François répond au sondage de l’ACFO

Pour en apprendre davantage sur l’Association des communautés francophones d’Ottawa et leur mission représenter les intérêts des francophones de la capitale nationale, visitez leur site: https://acfoottawa.ca/.

Voici ma réponse à leur sondage: “Vos enjeux, votre quartier, votre ville…”

En vue des élections municipales du 22 octobre 2018, l’Association des communautés francophones d’Ottawa (ACFO Ottawa) et la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa entreprennent de sonder l’opinion des candidates et des candidats. Vos réponses permettront à la communauté francophone d’Ottawa de faire des choix avisés lors du prochain scrutin municipal.

Quelles sont les principales raisons qui vous ont incité à être candidate ou candidat aux élections municipales de 2018 ?
Je suis convaincu que j’ai la meilleure expérience, éducation et leadership démontré pour faire avancer les enjeux de notre quartier.

Selon-vous, quels sont les principaux enjeux des francophones dans votre quartier et dans la ville plus largement?
Les services en français, plus précisément à la petite enfance et aux ainés

À la suite de la reconnaissance officielle du caractère bilingue de la Ville d’Ottawa par l’Assemblée législative de l’Ontario au mois de décembre 2017, quelles actions entendez-vous mener pour promouvoir le caractère bilingue de la ville?
Travailler le plus possible en français. Avoir du personnel bilingue. Faire la promotion du bilinguisme à l’Hôtel de ville.

Comment la Ville d’Ottawa pourrait-elle collaborer davantage avec les gouvernements de l’Ontario et du Canada pour assurer l’égalité du français et de l’anglais sur l’ensemble de son territoire?
En se dotant de politiques ferme qui vont protéger et promouvoir le français à la ville.

Comment la Ville pourrait-elle collaborer avec Gatineau et la Commission de la capitale nationale (CCN) sur des enjeux tels que le bilinguisme, le tourisme, le transport en commun ou toute autre question d’intérêt public?
En mettant de l’eau dans son vin! En établissant des objectifs raisonnable et atteignable. En travaillant de concert avec tous les niveaux de gouvernement en assurant notre collaboration maximale.

Sondage sur les logements abordables et inclusifs

Pour en apprendre davantage sur la Coalition des familles francophones d’Ottawa (CFFO) et ce qu’ils font pour aider les personnes avec déficience intellectuelle ou handicap de développement dans notre quartier, visitez leur site: http://www.cffo-ottawa.org/. Voici leurs questions et mes réponses:

1. Si vous êtes prêt(e) à faire du logement abordable et inclusif à Orléans une priorité ?

Absolument. Je suis convaincu que chaque nouveau projet doit avoir du logement inclusif. L’inclusivité est un concept prouvé et c’est ce concept dont je fais la promotion et que je continuerai de faire une fois élu comme conseiller municipal.

2. Quel est votre point de vue sur ce que devrait être un pourcentage approprié de logements abordables et inclusifs dans nos quartiers et dans la ville?

Je crois qu’il devrait y avoir un pourcentage établi d’unités réservé au logement inclusif  dans chaque projet ayant un nombre potentiel.  Incidemment, 15% devrait être le minimum pour chaque projet, que ce soit des résidences ou des logements. Peut-être 15% de 50 à 60 unités? Un plus grand projet pourrait avoir 20% et ainsi de suite.  Il est impératif que nous travaillons en harmonie avec les compagnies, les bénéficiaires et les  organismes tels que les vôtres afin d’en venir à un pourcentage acceptable par toutes parties.  Lorsque nous rencontrons et discutons positivement, ils sont de plus en plus ouverts au concept de logement inclusif.

Sondage des candidats sur les enjeux environnementaux

Ecology Ottawa, creating a city-wide movement for the environment

Écologie Ottawa a publié les réponses des candidats à leur sondage (en anglais) sur les enjeux environnementaux:

Lien aux réponses des candidats: https://ecologyottawa.ca/2018/08/16/municipal-election-2018-candidates-complete-responses/#Ward2

Voici quelques réponses réfléchies de François, traduit par l’équipe Trépanier:

Si élu, quelles démarches effectuerez-vous afin qu’Ottawa devient un chef de file sur les enjeux environnementaux?

François Trépanier: Je vais continuer à promouvoir et appuyer les initiatives environnementales, dans ma vie privée, publique et dans ma plateforme électorale. On doit considérer les autobus électriques, des vois protégés pour les cyclistes et le piétons et de bien considérer l’impact environnementale de chaque projet municipal.

Si élu, vous engagerez-vous de privilégier la marche, le cyclisme et le transport en commun?

François Trépanier: Oui. Ces éléments font parti de ma plateforme électorale. En plus, on peut réduire le traffic automobile en créant plus emplois dans l’est d’Ottawa.